Conseils en gestion de trésorerie d’entreprise

trésorerie d’entreprise


Au sein d’une entreprise, s’il n’y a plus de trésorerie, elle coule. De ce fait, il est plus que nécessaire de s’en occuper pour garder la société. Tel est le principe qui motive les dirigeants d’une entreprise à prendre soin de sa trésorerie. Seulement, la plupart de ces professionnels se contentent à surveiller ses soldes bancaires quotidiennement. Ce qui n’est pas suffisant. Voici donc quelques conseils pour que vous ne soyez plus un observateur, mais un véritable acteur qui se soucie de l’optimisation et de la sécurité de la trésorerie de son entreprise.

Qu’est-ce que la trésorerie ?

Avant d’entrer dans le vif du sujet qui est les conseils en gestion de la trésorerie, il est tout d’abord important de définir ce que c’est que la trésorerie. En effet, au sein d’une entreprise, quand il y a une vente, tout d’abord, l’entreprise facture. Par la suite, il procure une traite accordée par son client, escompte le document auprès de sa banque, puis ce sera à ce dernier de facturer les agios pour cet escompte. C’est l’ensemble de ces procédures qui déterminent la trésorerie. Plusieurs étapes sont à effectuer pour déterminer sa valeur. 

En ce qui concerne le fonds de roulement, ce n’est autre que la différence entre la somme des capitaux permanents et celle des immobilisations nettes. 

Ainsi, dans le cas où les capitaux permanents seraient largement suffisants pour couvrir les dépenses en immobilisation, le fonds de roulement est positif. 

Calculez vos besoins en fonds de roulement

Si une entreprise possède assez de ressources en fonds de roulement, les crédits procurés auprès des fournisseurs sont largement suffisants pour couvrir les dépenses liées au financement des stocks et aux crédits consentis aux clients. En revanche, si ce n’est pas le cas, on dit que l’entreprise a un besoin en fonds de roulement.

Déterminer la trésorerie

La trésorerie est le résultat de la différence entre les fonds de roulement et les besoins en fonds de roulement. 

La trésorerie est de ce fait positif dans le cas où votre fonds de roulement excédentaire serait assez suffisant pour couvrir vos dépenses en fonds de roulement ou dans le cas où vous auriez assez de ressources en fonds de roulement.

De manière générale, assurer la gestion de la trésorerie, c’est donc essayer de ne financer les immobilisations que par ses capitaux permanents, réduire au maximum le poids des stocks, facturer la vente, organiser une procédure de suivi des paiements et négocier les délais de paiement.

D’un autre côté, il est également important de toujours négocier les services financiers que vous pourrez obtenir auprès de votre organisme financier. 

Négocier les conditions bancaires

Pour éviter un problème de trésorerie, il faut tout négocier, même les conditions bancaires. Cette opération est toutefois indispensable pour obtenir les meilleures offres. Cependant, sachez que vous devrez négocier périodiquement étant donné que les taux changent du jour au lendemain. En outre, il ne faut pas hésiter à contacter plusieurs organismes financiers et en faire la comparaison, toujours dans le seul but d’obtenir la meilleure offre. En bref, l’important, c’est de mettre en avant le savoir-faire d’un entrepreneur pour véhiculer une bonne image de votre entreprise.