Devenir micro-entrepreneur : nos conseils

Vous souhaitez devenir micro-entrepreneur ? Vous avez déjà une idée d’activité ainsi que des clients potentiels ou prospects ? Dans ce cas, il ne vous reste plus que les aspects administratifs et stratégiques à mettre en place afin de pouvoir pleinement profiter de ce statut qui apporte liberté et simplicité dans la réalisation de votre activité. Découvrez sans plus attendre nos conseils pour vous aider à réussir votre projet entrepreneurial !

Travaillez dur !

Cela peut vous paraître assez évident mais on ne le répétera jamais assez, devenir entrepreneur, que ce soit en micro-entreprise ou en entreprise, nécessite une charge de travail importante, du moins au début de votre activité. Il est donc important de rester concentré et patient car il vous faudra plusieurs mois, voire plusieurs années, avant de pouvoir vous dégager un salaire satisfaisant en mettant une place une routine professionnelle. C’est pourquoi il est conseillé d’avoir un mode de vie sain pendant vos débuts en tant que micro-entrepreneur, afin de rester en forme et de pouvoir ainsi avoir une capacité de travail importante.

Restez prudent

Lorsque l’on crée une entreprise, même une micro, ce projet comporte toujours un risque. Raison pour laquelle il est recommandé d’évaluer ces derniers afin de pouvoir prévoir les solutions à mettre en place en cas de pépin. Quels qu’ils soient, prenez toujours votre temps et évitez de vous précipiter. N’hésitez pas à prendre un peu de recul ou de demander leur avis à vos proches ou à des professionnels quant à votre domaine d’activité. Notez que si vous êtes salarié, ne quittez pas votre emploi avant d’avoir créé votre entreprise. Vous avez en effet la possibilité de cumuler travail salarié et travail indépendant, aussi profitez de votre sécurité de l’emploi salarié pendant que vous montez votre micro-entreprise. Quand celle-ci vous apportera un matelas financier suffisant, vous pourrez alors quitter votre emploi sans risque.

Entourez-vous correctement

L’avantage du statut de micro-entrepreneur, c’est qu’il vous dispense des démarches lourdes relatives à d’autres statuts (SARL, SAS…). Aussi, vous n’avez ni besoin d’un expert comptable, ni d’un avocat. Cependant, vous avez l’obligation de posséder un compte bancaire attitré à votre activité professionnelle. Et sur cet aspect, mieux vaut vous orienter vers le bon compte afin d’éviter de payer trop de frais ou de rencontrer des problèmes de trésorerie. Il existe aujourd’hui plusieurs possibilités avec les banques en ligne, notamment avec le compte bancaire de Boursorama Banque à destination des professionnels : Boursorama Pro. En optant pour cette option, vous pourrez gérer votre compte à distance tout en profitant de frais réduits, ce qui s’avère primordial lorsqu’on démarre une activité en tant qu’indépendant. N’hésitez pas non plus à vous orienter vers la CCI ou vers les organismes qui mettent en relation des indépendants tels que les espaces de co-working par exemple. Vous pourrez de cette façon rencontrer les bonnes personnes avec qui mettre en place des synergies gagnant-gagnant.

Promouvez votre activité

Afin d’attirer les prospects, il est capital de vous faire connaître. Pour cela, de nombreuses solutions s’offrent à vous mais le web reste le média le plus pertinent en raison de sa gratuité et de sa capacité à toucher un très large public. Aussi, créez-vous un site web professionnel, référencez-le, utilisez les médias sociaux comme Facebook, Viadeo ou Twitter… N’hésitez pas non plus à contacter des blogueurs pour faire parler de votre activité !