Ouvrir un compte bancaire aux USA

Vous devez vous installer aux USA, que ce soit pour un court séjour ou pour une longue durée, vous êtes dans l’obligation de préparer votre environnement financier. Ceci dit, un compte bancaire est votre moyen le plus sûr, sinon obligatoire, pour effectuer vos différentes opérations financières. Le processus pour l’ouverture d’un compte bancaire aux USA est particulièrement aisé et vous devez le maitriser afin de mieux optimiser vos ressources en temps et en argent. Voyons donc les étapes nécessaires.  

Choisissez votre type de banque

Nous vivons à l’ère du numérique. En plus des banques traditionnelles, plusieurs services bancaires opèrent principalement en ligne. Ceci est avantageux du fait qu’à tout moment entre vos activités vous aurez la possibilité de gérer vos transactions si besoin il y a. Les banques traditionnelles demeurent toutefois aussi indispensables dans le cas où vous aurez besoin des billets en espèce. Quel que soit votre choix pour ouvrir votre compte aux USA, il est important de prendre contact avec votre conseiller financier afin d’entrer en possession de toute information importante concernant les avantages et les simplifications qu’offre la banque à laquelle vous devrez porter votre choix. Ayez en plus la prévoyance de choisir une banque qui dispose d’un réseau élargi de distributeurs automatiques de billets ; ceci pourrait se révéler très pratique si vous aurez à vous déplacer dans diverses villes ou localités.

Munissez-vous des pièces nécessaires

Suivant les banques, les pièces à fournir pour l’ouverture de votre compte aux États-Unis peuvent varier. Mais les plus éventuelles dont vous devez disposer sont : votre pièce d’identité, votre passeport, votre visa, deux photos d’identité au format américain, votre attestation de résidence, votre SSN (Social Security Number) à obtenir à la Social Security Agency, etc. 

Utiliser et déclarer votre compte américain à l’administration fiscale

Il est bon, à ce niveau, de prévoir un dépôt initial. La somme diffère suivant les banques. Ensuite, prenez connaissance des différents services et cartes bancaires telles que la carte de débit pour vos retraits, la carte de retrait spécifique dans des distributeurs ou Automatic Teller Machine, la carte de crédit et bien d’autres, ainsi que toute information se rapportant aux opérations bancaires. Enfin, déclarer votre compte bancaire auprès de l’administration fiscale de votre pays. Le manquement à cette consigne peut entrainer de lourdes sanctions avec amende. En France, elle s’élève à 1 500 €.