L’entreprise sans hiérarchie : comment ça marche ?

Le monde de l’entreprise connaît une mutation profonde ces dernières sous les effets conjugués de l’hyper-connectivité et du développement spectaculaire des nouvelles technologies. Toute chose qui contribue à l’émergence d’un nouveau type d’organisation connu sous l’appellation d’entreprise sans hiérarchie. Un phénomène pas aussi récent qu’on pourrait le penser. Ce modèle organisationnel a simplement pris plus d’ampleur dernièrement, favorisé par un bouleversement total des méthodes de management dans le temps. Tel un guide, cet article vous présente les particularités de l’entreprise sans hiérarchie qui pourront peut être vous séduire.

L’entreprise sans hiérarchie : qu’est-ce que c’est concrètement ?

Opter pour une entreprise sans hiérarchie, c’est passer d’une structure avec une organisation pyramidale à celle avec une hiérarchisation en râteau des tâches. Dans ce type de configuration managériale, il faut dans l’idéal une personne dirigeante en dessous de laquelle on retrouve des nœuds hiérarchiques, savoir des responsables d’ateliers et des responsables d’usines. Les opérationnels se situent quant à eux au bas de l’échelle dans ce modèle organisationnel. Et comme on peut le remarquer, la hiérarchie n’est pas totalement absente. Elle n’est donc que relative car dans le fonctionnement d’une entreprise sans hiérarchie, il existe au minimum deux niveaux de commandement. Même au sein des groupes autonomes, les membres n’ont pas tous le même rang. Quelle que soit la formule choisie, il y a toujours un leader/ manager provenant de l’opération dont le rôle n’est pas d’assurer un contrôle mais de facilitation et de stimulation.

Nécessité d’allègement des lignes managériales : fondement de ce concept

Avec ce qui a été précédemment dit, il est clair qu’une entreprise sans hiérarchie ne saurait être considérée comme le modèle d’organisation idéal. L’objectif visé à travers ce concept est d’alléger au maximum les lignes managériales. Il faut dire qu’une structure avec un système hiérarchique trop rigide a un coût généralement élevé. C’est pour cette raison que la possibilité de mettre en place un système pyramidal est une option plutôt intéressante. En plus de l’aspect financier, c’est une solution qui pourrait être une source de motivation et de productivité pour les sociétés qui l’adoptent.

De réels avantages

L’entreprise sans hiérarchie est un modèle organisationnel qui possède de multiples atouts. Le gain de temps fait ainsi partie de ses principaux avantages. La prise de décision directe par l’opérationnel évite en effet les lenteurs habituelles. Ce type d’organisation séduit également par sa capacité à améliorer la productivité, la motivation et l’attention des employés. L’implication des salariés est plus forte dans la mesure où ils ont la confiance de la direction qui n’hésite pas à leur confier plus de responsabilités. Et un tel environnement de travail est par ailleurs propice à l’innovation et à la créativité. Les décisions opérationnelles sont en outre immédiatement prises dans une entreprise hors hiérarchie. Ce modèle organisationnel permet enfin de réduire de manière significative les coûts.

Entreprise sans hiérarchie : un modèle organisationnel applicable à quels secteurs ?

Sans nier le fait que toutes les structures peuvent opter pour une organisation sans hiérarchie, il convient de souligner que celle-ci est plus intéressante pour certains secteurs d’activité. On peut citer entre autres l’informatique, un domaine les entreprises font partie des premières entités à privilégier ce type de gouvernance.  Pour choisir ce modèle organisationnel, il faut en outre tenir compte tenir de la nature des activités réaliser.