Catégories Métiers et formations

Comment devenir forgeron ?


Metier Forgeron

Bien que le métier de forgeron existe depuis plusieurs années, il ne cesse de se développer, en s’ouvrant de plus en plus à la modernité. L’ancien artisan du marteau et de l’enclume ne cesse de s’ouvrir, et ce métier attire de plus en plus de jeunes actuellement. Vous demandez-vous comment devenir forgeron ? Missions, études, qualités, salaires et débouchés, nous vous parlons de tout concernant cet emploi.

Les missions d’un forgeron

Avant tout, nous tenons à vous signaler qu’un artisan de la forge n’est pas un bûcheron. Comme leur nom l’indique, les forgerons pratiquent l’art de la forge. Auparavant, cet artisan travaillait avec un marteau et une enclume. Actuellement, un forgeron pratique tout ce qui concerne le forgeage : chauffage du métal, façonnage, soudage, etc. Sa mission principale est la fabrication de pièces dans des dimensions bien exactes (armes, outils, etc.).

De nos jours, cet emploi peut également inclure le métier de maréchal-ferrant et de taillandier.

Métier d’art ferronnier-forgeron, exemple de Thibault KLUKASZEWSKI

Les forgerons : études et formations

D’après le proverbe : « C’est en forgeant qu’on devient forgeron », ce métier requiert de l’expérience. Néanmoins, il existe des études et formations à suivre pour maîtriser les facettes de ce travail de la forge en atelier.

Après la 3ème, vous devez préparer un CAP ferronnier d’art. Cela vous permettra de continuer votre formation avec 2 ans de Brevet des Métiers d’Art (BMA). Il est également possible d’opter pour un Bac Pro technicien spécialisé en chaudronnerie industrielle. Dans ce cas, vous poursuivrez votre formation avec 2 ans de Brevet de Maitrise (BM) ferronnier. À part ces deux choix, vous pouvez opter pour un Bac Pro Métallique.

Si vous avez votre Bac, vous avez le choix entre :

  • Un Diplôme national des Métiers d’Art et du Design (DN MADE) pendant 3 ans.
  • Ou un Diplôme des métiers d’Art (DMA) pendant 2 ans.

Le DN MADE est ainsi le niveau d’étude le plus élevé pour exercer le travail d’artisan de la forge.

Les qualités des bons forgerons

Ce métier effectué en atelier nécessite beaucoup d’attention et de précision. Mais avant toute chose, vous devez être manuellement labile. Vous allez manipuler des matériaux et outils comme du fer, de la pierre, de l’acier, du bois, de la barre, du mithril, etc. Par ailleurs, les appareils de chauffage ont souvent une température très élevée. Vous ne pouvez également pas vous passer de l’enclume et du marteau traditionnels pour être un bon forgeron.

Ensuite, un forgeron doit être créatif. En effet, vous allez concevoir et fabriquer des matériaux en métal dans votre atelier. Vous assurez également l’organisation de votre production, de l’utilisation des matériaux et de leur alliage. La créativité vous permettra de distinguer vos pièces et ouvrages de ceux des autres artisans de la forge.

En termes d’alliage, vous devez avoir une certaine connaissance. Il en est de même pour les différents types de métaux. Enfin, les forgerons doivent avoir une bonne condition physique. Vous devez rester debout la plupart du temps, dans un environnement bruyant et chaud.

Être artisan de la forge : salaire, carrière et débouchés

Si vous êtes débutant, votre rémunération dépendra de votre statut et de votre spécialité. Votre salaire au SMIC peut être ouvrier ou à votre compte. En moyenne, un forgeron gagne 1700 € par mois.

De nos jours, les débouchés ne sont pas assez nombreux. Néanmoins, vous pouvez monter de grade en forge, et voir augmenter votre salaire. L’idée est de vous spécialiser dans des niches. Sachez qu’un forgeron à son compte gagnera moins, et n’évoluera peut-être pas dans le métier de forgeron.

Devenir spécialiste de la forge : les écoles

Vous pouvez trouver un centre de formation pour devenir ferronnier dans diverses villes de la France. Vous en trouverez surtout à Blois, Marseille, Nice, Lyon et Perpignan.

Trois établissements proposent actuellement une formation spéciale pour obtenir un CAP adapté au travail de forgeron. Il y a :

  • Le CFAI d’Auvergne à Thiers.
  • Le CFA de la chambre des métiers de Corse-du-Sud.
  • Et le CFA de la chambre de métiers et de l’artisanat situé à la Charente à Barbezieux.

Vous pouvez également vous initier au métier de la forge via des ateliers privés. L’Agence nationale pour la Formation Professionnelle des Adultes (AFPA) propose également une formation d’environ 7 mois pour la préparation à ce travail.

Certains établissements proposent des stages de forge pour tous les futurs forgerons, que vous soyez débutant, intermédiaire ou expert. Les stages vous permettent de vous initier ou de vous perfectionner dans le travail de forgeron. Vous pouvez choisir votre type de formation en fonction de votre niveau et de votre objectif final.

Pour conclure sur le métier de forgeron

Maintenant que vous savez tout sur ce qu’il faut savoir pour devenir forgeron, choisissez votre formation, atteignez le meilleur niveau, et devenez un excellent artisan des forges. N’hésitez pas à continuer les formations même si vous avez déjà votre travail, la vie est un apprentissage sans fin. Selon un proverbe : « Le meilleur forgeron frappe quelquefois sur son pouce », les erreurs vous feront avancer. N’abandonnez pas, et réalisez le rêve de votre vie.

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

97 − 88 =