Le consultant ERP et le chef de projet ERP

Le consultant ERP et le chef de projet ERP

Le consultant ERP

Un consultant ERP est un consultant informatique indépendant ou salarié d’une ESN, spécialiste d’au moins un ERP (« Entreprise Resource Planing » ; PIG en français pour « progiciel de gestion intégrée »).

Il existe plusieurs de ces progiciels, conçus pour gérer en interne la plupart des processus d’une entreprise (facturations, fiches de paie, commandes, CRM, fournisseurs, stockage des informations clients…). SAP étant l’un des ERP les plus connus et les plus utilisés, le terme de consultant ERP est souvent confondu avec celui de « consultant SAP ».

Le consultant ERP intervient donc ponctuellement en entreprises pour conseiller dans le choix de l’ERP à implémenter puis aider les membres de l’entreprise à implémenter et à utiliser cet outil au quotidien. Les principales missions du consultant ERP sont les suivantes :

  • analyse des processus et métiers de l’entreprise cliente
  • évaluation des besoins des utilisateurs-clés
  • mise en place de l’ERP et formation des utilisateurs
  • support technique
  • paramétrage des fonctionnalités existantes en fonction des besoins de l’entreprise cliente
  • développement de fonctionnalités spécifiques
  • mise en place de tests pour évaluer le fonctionnement des nouvelles fonctionnalités
  • rédaction de rapports d’étapes…

Au sein même du métier de consultant informatique ERP, on distingue deux niveaux : celui de consultant technique et celui de consultant fonctionnel. Le premier s’occupe du développement des fonctionnalités spécifiques de l’ERP, tandis que le second est chargé de cadrer et de conduire l’ensemble du projet.

Pour devenir consultant ERP, il est nécessaire de faire une école d’ingénieur, une école de commerce ou d’obtenir un Master universitaire

Pour trouver du travail, un consultant ERP doit bien sûr avoir une connaissance parfaite (technique et fonctionnelle) d’au moins un ERP, savoir maîtriser tous les aspects d’une problématique métier (logistique, maintenance, comptabilité…), être capable de mener des projets complexes et, de préférence, parler anglais couramment.

Les qualités requises pour être un bon consultant informatique ERP sont notamment le sens du relationnel (aisance, écoute), la connaissance d’un ERP spécifique, une culture sur les différences notables entre les principaux ERP, l’organisation, la rigueur, ainsi que les capacités d’analyse et d’adaptation.

Le chef de projet ERP

Un chef de projet ERP est quant à lui responsable du développement du projet au sein de l’entreprise cliente. Il s’occupe du contact avec le client, gère l’équipe de consultants ERP chargés l’implémenter le progiciel, et est également responsable de tous les aspects techniques de l’ERP mis en place.

La formation classique d’un chef de projet ERP passe par l’obtention d’un diplôme d’ingénieur, suivi d’une première expérience professionnelle dans le domaine, par exemple en tant que consultant informatique ERP.

Les compétences nécessaires pour être un bon chef de projet ERP sont la maîtrise de la gestion de projet, les capacités relationnelles, la gestion humaine et une excellente maîtrise technique et fonctionnelle des ERP.

Les principaux recruteurs de chefs de projet ERP sont les ESN qui vont déléguer ensuite leurs experts sur des missions d’implémentations, ou de maintenance chez leurs clients.