Catégories Métiers et formations

Comment devenir ébéniste ?


Devenir Ebeniste Bois

Etes-vous sensibilisé pour le bois et appréciez-vous les métiers manuels ? Vous êtes sûrement fait pour devenir ébéniste. Mais comment faire pour exercer ce métier ? Laissez-vous orienter par notre guide sur cet emploi.

L’ébénisterie : en quoi cela consiste ?

En quelques mots, un ébéniste travaille le bois. Il s’agit d’un art effectué en atelier, une passion, un travail. Vous restaurez et fabriquez du mobilier et objets en bois sur-mesure, en fonction des demandes des clients.

Par ordre chronologique en pratique, les ébénistes :

  • Recueillent les exigences et demandes de leurs clients.
  • Fabriquent les meubles ou pièces en série ou à l’unité.
  • Réparent et restaurent d’anciens meubles.
  • Définissent le modèle et ses dimensions. L’ébéniste peut reproduire les demandes du client, ou le conseiller grâce à ses compétences.
  • Définissent les matériaux et ornements à y rajouter.
  • Respectent les contraintes techniques et esthétiques.
  • Choisissent les bois correspondants.
  • Dessinent le plan et le meuble en soi.
  • Découpent les outils.
  • Effectuent le placage en marqueterie ou en frisage.
  • Réalisent l’assemblage « à blanc » des pièces.
  • Terminent d’assembler et coller les outils.
  • Effectuent la finition.
  • Et livrent le meuble fini.

Les études et qualités pour devenir ébéniste

Le métier en ébénisterie nécessite plusieurs compétences et qualités.

Les compétences d’un ébéniste

Pour bien exercer ce métier, vous devez :

  • Avoir des connaissances sur les essences de bois.
  • Maîtriser le bois, le dessin technique et les divers techniques de placage.
  • Avoir des connaissances de base en géométrie.
  • Et avoir quelques notions en histoire de l’art.

En termes de capacité, vous devez :

  • Avoir une grande résistance physique.
  • Et avoir de l’imagination, être créatif.

Enfin, exercez-vous à être patient, précis, perfectionniste, soigneux, minutieux et adroit. Ayez également un sens de l’esthétique.

Devenir ébéniste : les études, formations et diplômes

Vous pouvez exercer le métier de l’ébénisterie en obtenant un CAP Arts de Bois, option Marqueteur ou un CAP d’ébéniste. Avec ce diplôme, vous aurez un niveau V, celui de la plus petite qualification.

Vous pouvez poursuivre votre formation en obtenant votre Bac, un diplôme équivalent du niveau IV. Dans ce cas, vous avez le choix entre un Bac Pro artisanat et métier d’arts, et un Brevet des Métiers d’Art (BMA), options ébéniste.

Puis, il y a le niveau III (Bac+2) avec le Diplôme des Métiers d’Art (DMA) ou le Brevet Technique des Métiers Supérieurs (BTMS).

Enfin, vous pouvez exercer ce travail en étant titulaire d’un Bac+3 de Diplôme Nationale des Métiers d’Art et du design (DN MADE), avec la mention objet. Il s’agit du diplôme de qualification le plus élevé pour le métier d’ébéniste.

La reconversion

Si vous souhaitez vous reconvertir pour exercer le métier d’ébéniste, il existe des formations spéciales pour adultes. Un Centre de Formation d’Apprentis (CFA) peut vous dispenser un CAP Ébéniste ou Art des Bois. Certains lycées professionnels ou écoles supérieures proposent également ces études.

Les ébénistes : salaire, carrière et débouchés

En étant débutant, vous gagnerez un salaire au SMIC. Néanmoins, vous pouvez faire grimper votre rémunération en travaillant pour votre compte. Mais sachez que cette pratique présente quelques risques. Vous aurez besoin d’un investissement, et vous revenez à la case départ en termes de fournisseur et de client.

Actuellement, le métier d’ébéniste ne s’ouvre pas à de nombreux débouchés. Vous pouvez lancer votre propre atelier. Le fait de vous spécialiser en fabrication ou agencement de meubles peut également vous ouvrir d’autres perspectives d’avenir.

Trouver une école pour devenir ébéniste

Quel que soit votre qualification actuelle, il existe plusieurs établissements qui proposent des formations pour ce métier en France. Néanmoins, le DN MADE n’est pas très facile à obtenir, et nécessite un accès sur dossier.

En conclusion sur le métier d’ébéniste

Maintenant que vous êtes au courant de tout ce qui concerne le fait de faite partie des ébénistes, choisissez votre formation, et exercez le métier de votre rêve. Si vous avez déjà un autre emploi, vous pouvez bel et bien vous reconvertir grâce à des formations spécialisées.

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

52 + = 60