Catégories Métiers et formations

Comment devenir carrossier ?


Les métiers liés aux véhicules promettent une source de revenue à long terme, puisque les gens ne peuvent pas s’en passer. Si vous souhaitez travailler dans ce domaine, mais que vous n’appréciez pas trop le fait d’être mécanicien, vous pouvez exercer en tant que carrossier. Mais comment devenir carrossier ? Découvrez les études, formations et qualités requises à travers notre guide.

Être carrossier : quelles missions ?

Il y a quelques années, un professionnel de la carrosserie ne faisait que remodeler les carrosseries. Mais de nos jours, grâce à l’avancée de la technologie, il exerce plus de missions dans un garage. Vous assurez la réparation de tout ce qui est en rapport avec la tôle d’une automobile, après un accident ou un choc.

En pratique, un carrossier :

  • Effectue un diagnostic précis d’un véhicule endommagé.
  • Puis, il réalise un ponçage ou un débosselage sur les outils nécessitant une remise en état ou un remplacement.
  • Vous passerez ensuite par l’atelier peinture, si vous avez les compétences. Si ce n’est pas le cas, la peinture peut être léguée à un peintre.

Le professionnel de la carrosserie peut également être appelé en cas de problème d’insonorisation et d’étanchéité d’une automobile.

Devenir carrossier : quelles études et formations ?

Afin d’exercer ce métier, vous devez avant tout être agile de vos mains. La réparation d’une carrosserie nécessite une grande précision. Vous devez également avoir un minimum de connaissance en mécanique et électronique. Vous allez quand même être face à des véhicules.

Puis, en tant que carrossier, vous devez avoir des connaissances à jour sur les matériaux utilisés en garage. Il peut y avoir des substances nocives (surtout la peinture), d’où une précaution particulière. Enfin, vous devez vous adapter dans un environnement assez bruyant.

Mais mis à part ces qualités, le métier de professionnel de la carrosserie nécessite également des formations spéciales.

Les études pour devenir carrossier

Les formations pour devenir carrossier ne sont pas très longues, rassurez-vous. Après avoir obtenu un CAP (peinture en carrosserie, peintre confirmé et carrossier peintre, réparation des carrosseries ou construction des carrosseries), poursuivez votre formation avec un Bac pro des mêmes intitulés.

Obtenez ensuite une licence professionnelle ou un BTS. Il s’agit d’un équivalent du diplôme Bac+2, le BTS CRC en conception et réalisation de carrosseries.

Enfin, vous pouvez poursuivre vos études en obtenant un Bac+3. Optez pour une licence Pro métiers de l’industrie ou maintenance et technologie.

Les écoles pour devenir carrossier

Puisque le métier de carrossier est accessible même via un niveau CAP et Bac, vous trouverez facilement des formations un peu partout en France.

Les carrossiers : l’emploi, le salaire et les débouchés

Si vous êtes débutant, votre salaire correspondra au SMIC. Toutefois, vous pouvez avoir une rémunération plus élevée selon votre région ou le garage pour qui ? vous travaillez. Nous vous recommandons l’Île-de-France si vous n’avez pas une préférence particulière, le salaire y est le plus élevé.

Vous pouvez exercer l’emploi de carrossier dans votre garage ou celle d’une autre personne. Avec plus d’expériences et de compétences, il est possible de travailler pour une grande marque.

Concernant les débouchés de cet emploi, ils dépendent de la voie que vous avez empruntée. Avec un Bac Pro, vous pouvez vous ouvrir à de belles perspectives. Mais ce sera beaucoup mieux avec un  BTS. Ce dernier vous permettra de devenir technicien supérieur en construction automobile. Il est également possible de devenir contrôleur technique d’automobile.

Nous tenons à signaler que, quels que soient votre formation et votre niveau, vous pouvez répondre à des offres d’emploi en tant que chef d’atelier. Vous pouvez également travailler pour une usine, ou ouvrir votre propre voyage.

En conclusion

Maintenant que vous connaissez comment devenir carrossier, inscrivez-vous pour les formations adaptées. Si possible, atteignez le niveau de diplôme maximum, et ouvrez un bel avenir devant vous. Ne vous limitez pas à la réparation, ou à la peinture, élargissez vos connaissances au fur et à mesure. La vie est un apprentissage continu. Bonne chance !

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

− 2 = 7